Épilateur Laser : Comparatif, Avis & Guide d’achat

Se débarrasser des poils de manière définitive est un rêve de toutes les femmes. Avoir à se raser régulièrement peut en effet être lassant au fur du temps. L’épilation laser est alors née au grand bonheur des femmes. Grâce à ce mode d’épilation, il est possible de se débarrasser des poils définitivement. Il faut plusieurs séances pour parvenir à un résultat satisfaisant.

Les séances d’épilation au laser en centre spécialisé sont pourtant très coûteuses. Dans ce cas, la solution est d’avoir recours aux épilateurs lasers. Ces appareils à utiliser chez soi sont moins chers et offrent pourtant les mêmes résultats.

Les meilleurs épilateurs laser du moment

Pour vous aider à vous orienter et vous éviter de faire le mauvais choix, nous avons établi pour vous le top 3 des meilleurs épilateurs laser du moment.

Le Lumea SC 2009/00 de Philips

Avis Lumea SC 2009/00 de Philips

La marque Philips est à la pointe de la technologie en matière d’épilateur laser. Ce modèle Lumea SC 2009/00 est, peut-on dire, la Rolls Royce des épilateurs laser. Ce modèle est à la fois très complet et très performant. Sa fenêtre est à la taille idéale, 4 cm², et permet une couverture plus rapide des grandes surfaces comme le dos ou les jambes. Il est aussi livré avec deux embouts. Grâce à ces accessoires, il est plus facile d’atteindre des parties plus restreintes comme les lèvres supérieures ou encore le maillot.

La lampe est réglable sur cinq puissances différentes pour que l’épilateur puisse être utilisé sur différents types de peaux. Concernant l’autonomie, à faible régime, le Lumea peut rester fonctionnel pendant une heure. Son seul point faible réside dans le prix. Il faut débourser un peu moins de 500 € pour s’offrir le Lumea SC 2009/00.

Le Beurer IPL 10000+

Avis Beurer IPL 10000+

Cet épilateur laser est idéal pour les personnes qui ont peu de temps à consacrer à l’épilation. En effet, avec sa fenêtre 4 cm², 3 cm² de plus que le modèle Lumea, couvre très rapidement une grande surface. La marque propose d’ailleurs une épilation intégrale du corps en seulement 26 minutes. Cet épilateur laser constitue un investissement durable puisqu’il est équipé d’un flash à 250 000 impulsions.

Le SC1985 de Philips

Avis Philips SC1985/00 Lumea Essential

Ce modèle est particulièrement apprécié pour son option glisser-flasher. Cette option en mode de flashage continu permet de faire glisser l’épilateur tout en long de zone à épiler. Le temps d’épilation est réduit jusqu’à 40 %. Son ergonomie fait également du SC 1985 un excellent épilateur laser. Petit, il se manipule très facilement. Sa lampe de 200 000 flashs non remplaçable est le seul point faible de cet épilateur laser.

Comment choisir un épilateur laser ?

Les rayonnements laser exposent le corps à des effets secondaires. Le choix de son épilateur laser doit donc être très minutieux si l’on ne veut pas subir ses effets négatifs sur la santé. En plus, la diversité des offres peut prêter à confusion. On rencontre souvent des difficultés à choisir entre telle ou telle marque. Voici donc quelques critères qui vous aideront à choisir le modèle d’épilateur laser qui vous convient.

Le mode de flashage

Les premiers épilateurs laser étaient équipés d’un mode de flashage interrompu. Il fallait attendre un certain laps de temps pour passer d’un côté à un autre. Pour éviter de perdre du temps et de couvrir de plus grande surface rapidement, optez pour les épilateurs à mode de flashage continu.

La fenêtre de flashage variable

Une grande fenêtre de flashage constitue un avantage important. La couverture est plus grande et le temps d’épilation sera réduit. Cette fenêtre devra être équipée d’embouts, plus petits, afin d’utiliser l’épilateur sur de petites zones comme la moustache ou les aisselles.

Les filtres UV

Les rayonnements émis par un épilateur peuvent endommager les yeux. Préférez les modèles équipés de filtres UV. Cela vous évitera d’acheter des lunettes protectrices en plus pour pouvoir utiliser l’épilateur laser.

L’ergonomie

Le côté ergonomique ne doit pas être négligé. L’épilateur laser s’utilise plusieurs fois. Un épilateur difficile à manier rendra la tâche plus ardue. Choisissez également les épilateurs laser sans fil qui sont plus ergonomiques.

Quelles caractéristiques techniques pour un épilateur laser ?

De plus en plus de femmes, et d’hommes s’équipent d’un épilateur laser. Ces appareils ont remplacé la cire, le rasoir et les autres outils traditionnels qui servaient jusqu’alors à se débarrasser des poils sur le corps. L’épilation au laser se fait moins fréquemment et le résultat est plus que satisfaisant. Au fil des séances, les poils deviennent de plus en plus fins, la repousse devient de plus en plus lente et au bout de plusieurs épilations, ils disparaissent définitivement. Avec les risques qu’expose le laser, le choix d’un épilateur laser doit se baser sur des critères parfois très exigeants.

Un bon épilateur laser doit répondre à plusieurs caractéristiques basiques. Ces caractéristiques sont généralement basées sur la facilité d’utilisation. Il faut savoir que les épilateurs laser sont conçus pour utilisation domestique. Si le produit est mis sur le marché, vous pouvez être sûre que vous ne vous exposez pas à des dangers pour votre santé. Il est toutefois conseillé d’acheter un modèle produit par une marque connue, qui propose de préférence une garantie.

La puissance de la lampe

Les épilateurs sont équipés de lampe. Cette lampe doit être assez puissante pour atteindre le follicule pileux pour le dénaturer sans pour autant causer des inflammations ou des irritations sur la peau. La puissance moyenne de cette lampe est de 5j/cm². Les modèles les plus perfectionnés proposent des puissances variables. La lampe doit être moins puissante lorsque l’épilateur laser est utilisé sur des zones plus fragiles comme le visage.

La taille de la fenêtre

Lla fenêtre est la partie de l’épilateur qui laisse passer de rayonnement émis par la lampe. Plus la fenêtre est grande, plus elle couvrira des surfaces plus importantes. Un épilateur laser équipé d’une petite fenêtre est cependant plus adapté pour certaines zones comme la lèvre supérieure ou encore les aisselles.

La détection de teinte de peau

Les épilateurs lasers ne fonctionnent pas sur les poils clairs et les peaux foncées. Ce type de peau, déjà fortement pigmenté, peut subir des inflammations. Un bon épilateur laser doit donc comporter un système de détection de teinte de peau.

L’autonomie

Les épilateurs laser sont alimentés soit par une batterie, soit par l’électricité domestique. Dans le second cas, il doit être relié à une prise pendant son utilisation et cela rend sa manipulation parfois plus délicate. Ceux équipés de batterie sont par contre dotés d’une autonomie limitée.

Le prix d’un épilateur laser

Acheter un épilateur laser est largement plus avantageux que de se rendre dans un établissement spécialisé qui propose souvent des tarifs. Les modèles les plus abordables coûtent entre 100 et 200 €. D’autres modèles plus perfectionnés peuvent être proposés à 500 €.

Epilation laser ou épilation à la lumière pulsée : comment ça marche ? Quelles sont les différences ?

La mélanine est le pigment qui colore le poil. Le laser ou la lumière pulsée sont dirigés sur le poil. La lumière produite est absorbée par le poil via la mélanine puis transformée en chaleur. Cette chaleur chauffe le poil jusqu’à sa base, le bulbe. La racine étant affaiblit, elle aura de plus en plus de mal à produire un nouveau poil.

Au fur et à mesure des séances, la racine est détruite et le poil ne repousse plus.

L’association poil foncé sur peau blanche optimisera l’effet de ces deux méthodes d’épilation permanente car le contraste entre les deux, accentue les effet de la « captation » de la lumière.

Pourquoi faut-il plusieurs séances ? Tous les poils ne sont pas au même stade de croissance. Ces méthodes sont efficaces pendant la phase de croissance du poil (phase anagène), car c’est à ce moment que le poil fabrique le plus de mélanine. Il faut donc plusieurs séances pour pouvoir cibler tous les poils pendant leur phase de croissance.

Epilation laser

Le laser : c’est un faisceau lumineux réglé sur une longueur d’onde choisie en fonction de la nature de la peau.

C’est une méthode qui élimine environ 80% des poils au bout d’un an de traitement. Cependant les 20% restant repoussent beaucoup plus lentement et sont de moins en moins épais.

On prévoit habituellement un délai de 4 à 6 semaines entre deux épilations. Sur les jambes, le maillot et les aisselles, il suffit de 3 à 5 séances pour obtenir un résultat satisfaisant. Pour la moustache, les poils étant plus fins et le cycle pilaire plus rapide, 5 à 10 séances sont nécessaires. Après la première séance, les nouveaux poils repoussent environ un mois après puis cette période s’allonge au fur et à mesure des séances.

On note que 5% des personnes sont résistantes à l’épilation au laser. Les causes sont diverse : âge, qualité du poil, traitements hormonaux, l’âge, le sexe etc.

Epilation à lumière pulsée ou épilation à lampe « flash ».

La lumière pulsée est émise par une lampe flash qui émet des IPL (intense pulsed light).

Une lampe flash diffuse une lumière pulsée intense sur la zone à épiler. La nature de la lumière est donc différente de celle du laser mais suit le même processus : la lumière diffusée détruit la mélanine du poil en la chauffant.

La différence principale de la lumière pulsée, par rapport au laser, tient dans le spectre d’émission plus large (plusieurs longueurs d’ondes au lieu d’une seule avec le laser) de la lumière:

L’épilation à lumière pulsée permet d’agir sur un plus large spectre de couleurs de poils et de traiter des zones à épiler plus grandes.vLe temps de la séance est plus rapide (entre 5 et 15mn).

Les premiers résultats visibles de cette méthode sont visibles après 3 à 5 séances. Les 3 premières séances s’espacent d’environ 4 à 6 semaines mais au fur et mesure les séances seront de plus en plus éloignées.

L’épilation à la lampe flash pratiquée avec un matériel de qualité doit avoir les mêmes résultats que le laser à savoir quasi définitif sur les aisselles et le maillot et très durable sur les autres zones.

Les deux techniques de photo-épilation fonctionnent selon le même principe, l’émission d’une lumière de forte intensité sur la zone à épiler, a une action directe sur la mélanine qui chauffe le poil jusqu’à 60° et le détruit jusqu’à la racine. Sans bulbe, le poil est supprimé de manière définitive.

Pour les deux méthodes d’épilation, le résultat est comparable : 80% des poils ne repoussent plus et leur efficacité est quasi définitive sur les zones à forte pilosité telles que les aisselles, le maillot.

Les précautions à prendre et les contre-indications

Ne pas de s’épiler au moins 2 semaines avant la première séance : le principe de l’épilation au laser ou par lumière pulsé étant de détruire le bulbe pendant la phase de croissance du poil, l’épilation est déconseiller.

Par contre, vous pouvez vous raser sans problème quelques jours avant : le bulbe est conservé (pour mieux être détruit), le poil continue sa croissance et avec un poil court, l’épilation sera plus efficace car la chaleur diffusée sur une zone plus petite.

L’épilation laser ou l’épilation à lumière pulsées sont peu efficaces sur les poils blond ou blancs et ne doivent pas être utilisées sur les peaux foncées à noires à cause d’un risque de dépigmentation (la peau aussi est colorée grâce à la mélanine).

L’exposition au soleil est à proscrire avant, pendant et après le traitement (au moins 1 mois).

Certaines zones sensibles sont à proscrire : proximité des yeux, grains de beauté, tatouages, maladies de peaux, tâches, muqueuses etc…

Ces méthodes sont à prescrire par mesures de sécurité chez la femme enceinte et l’enfant et sont contre indiquées chez les personnes ayant certains problèmes de santés (maladies de peaux, prises de certains traitements médicaux etc.). Il est conseillé de prendre l’avis de son médecin.

Il ne faut pas agir sur la même zone plusieurs fois d’affilé afin d’éviter les risques de brulures ou de dépigmentation.

Les avantages de ces méthodes d’épilation permanente.

Au bout d’un an à un an et demi de traitement en fonction, l’épilation est quasi définitive. On estime que 80% des poils ne repoussent plus. Une à deux séances supplémentaires par an, éliminent le reste. de plus les poils resistant s’affinentet sont moins visibles.

Fini la corvée de l’épilation traditionnelle, toutes les 3 à 4 semaines.

L’épilation au laser ou à lampe flash permettent de traiter toutes les zones du corps, à l’exception des zones sensibles décrites plus haut.

L’épilation laser ou à lumière pulsée sont dans les 2 cas des méthodes d’épilation quasi indolores (légers picotements); pour les plus sensibles, l’application d’une crème anesthésiante suffit.

Jusqu’alors réservées aux professionnels, l’épilateur laser et l’epilateur à lumière pulsée ont été adaptés à un usage domestique. Vous pouvez désormais profiter de ces techniques d’épilation à la maison!